Infos-579 : horaire d’été

JUILLET 2017

 

Chère-e-s membres,

Nous vous rappelons qu’en vertu d’une entente intervenue avec la CSMB, l’horaire de travail est réduit pendant la période estivale de la façon suivante : l’horaire de travail du personnel de soutien technique et administratif devra prévoir une réduction d’une demi-heure par jour pour la période du 4 juillet au 18 août 2017 inclusivement. De plus, lors des vendredis 7, 14 et 21 juillet ainsi que 11 et 18 août 2016, l’horaire de travail sera de 4 heures de travail seulement (ex. 8h à 12h, 8h30 à 12h30).
Cet horaire d’été s’applique au personnel régulier ou ayant un statut de plus de six (6) mois du secteur général, de l’adaptation scolaire et aux techniciennes en service de garde. Pour le personnel travaillant à temps partiel, il s’applique selon le même quantum pour la personne à l’horaire.
L’horaire régulier de travail reprend le lundi 21 août 2017.

Solidairement et en vous souhaitant en bel été,
Votre comité exécutif.

Infos-579 : fin d’année scolaire… informations importantes!

JUIN 2017

 

Chèr-e-s membres,

 

Les séances d’affectation sont passées et nous souhaitons féliciter les personnes qui ont obtenues un poste pour la première fois, ainsi que celles qui ont choisies de muter, de changer de secteur et/ou obtenu une promotion.

Changement de poste : conséquence possible sur les congés sans traitement et les vacances

Pour les personnes ayant volontairement muté ou changé de secteur, n’oubliez pas :

  • Que vous devrez renégocier votre choix de vacances avec votre nouveau supérieur hiérarchique.
  • Que si vous bénéficiez d’un congé sans traitement, il sera automatiquement fini au 1er Vous devrez donc faire une nouvelle demande.

Promotion temporaire

Nous vous rappelons que si vous êtes une personne détentrice d’un poste, donc ayant un statut d’emploi régulier, vous avez jusqu’avant le 1er septembre pour signifier à la commission scolaire votre intérêt d’être considéré pour une affectation temporaire en promotion (remplacement, surcroit de travail), si l’occasion se présente d’ici à la fin de l’année prochaine.

Vous trouverez ci-dessous la procédure en vigueur prévue dans nos adaptations locales (décembre 2014) à la clause 7-1.18.

Par conséquent, si vous souhaitez être considéré pour cette possibilité, veuillez compléter le formulaire de demande d’affectation en promotion de la CSMB et l’envoyer par courriel à l’adresse suivante : dotation.soutien@csmb.qc.ca.

Personnel cyclique et chômage estival

La mise à pied du personnel cyclique arrive à grand pas. Aussi, nous vous souhaitons à toutes et à tous d’excellentes vacances estivales! Sachez que le bureau syndical sera fermé les semaines du 24 au 28 juillet et du 31 juillet au 4 août, durant la fermeture de la CSMB.

À ce propos, certain-e-s d’entre vous vont devoir faire une demande de prestation chômage à l’assurance-emploi. La CSMB va envoyer automatiquement votre relevé d’emploi aux services concernés à partir de la semaine du 3 juillet. Nous vous conseillons de faire votre demande le plus tôt possible à partir du moment où vous avez cessé de travailler. Si vous attendez plus de quatre semaines après votre dernier jour de travail pour faire votre demande de prestations, vous risquez de perdre des semaines de prestations. Lorsque votre dossier sera ouvert, vous pourrez déclarer vos revenus ou l’absence de revenu en ligne toutes les 2 semaines jusqu’à votre retour au travail. Attention, vos paies de vacances sont considérées comme des revenus! Déclarez-les. De plus, vous aurez pour commencer un délai de carence d’une semaine, sans revenu.

Pour toute question concernant l’assurance-emploi, nous vous invitons à contacter le Mouvement action-chômage de Montréal : 514 271-4099.

Solidairement,

Votre Comité exécutif

 


 

PROCÉDURE – AFFECTATION TEMPORAIRE EN PROMOTION LONG TERME

 

Lorsque la commission décide de combler un poste temporairement vacant, elle procède de la façon prévue à la clause 7-1.18.

Cependant, avant d’offrir le poste temporairement vacant aux personnes salariées de la liste de priorité d’emploi selon la clause 7-1.18 e), la commission et le syndicat conviennent que la commission peut affecter une personne salariée d’un autre bureau, service ou école, selon le cas, pour qui cette affectation constituerait une promotion.

Les personnes salariées intéressées à de telles promotions doivent le signifier à la commission scolaire, en remplissant le formulaire prévu à cet effet, avant le 1er septembre de chaque année scolaire. De plus, la personne salariée doit préciser dans sa demande les éléments suivants :

a) La ou les classe(s) d’emplois dans lesquelles elle désire obtenir une promotion;

b) Le ou les établissement(s) dans lesquelles elle désire travailler;

c) Le pourcentage de tâche désiré;

d) son adresse électronique, s’il diffère de celui de la commission scolaire.

Cette démarche ne s’applique qu’aux affectations dont la durée prévue au début de l’absence est de cinq (5) mois et plus.

Dans tous les cas, la personne salariée concernée ne peut obtenir le poste que si elle possède les qualifications requises et répond aux autres exigences déterminées par la commission.

L’offre d’affectation est faite selon le rang d’ancienneté des personnes intéressées. Une copie des confirmations d’affectation est envoyée au syndicat.

Si la personne salariée refuse une offre qui correspond à ses critères ou fait défaut d’y répondre, elle sera radiée pour l’année scolaire de la liste des personnes qui ont fait une demande dans le cadre de la présente clause. Elle pourra cependant déposer une autre demande l’année scolaire suivante. Cependant, la personne salariée absente pour un des motifs prévus à la convention collective, qui n’a pu répondre dans la journée, n’est pas radiée de la liste, mais ne peut revendiquer l’affectation temporaire proposée dans le courrier électronique.

Les dispositions de la présente clause s’appliquent également, selon les mêmes modalités, pour le comblement de besoins temporaires, tant en promotion qu’en mutation, avant l’ouverture officielle de nouveaux établissements.

Infos-579 : Séance d’affectation pour les postes résiduels

JUIN 2017

Chèr-es membres,

L’année scolaire tire à sa fin. Nous avons terminé les séances de sécurité d’emploi qui se sont déroulées en conformité avec les clauses de la convention collective pour la sécurité d’emploi.

Ces séances sont faites par secteur et par classe d’emploi : secteur  général, de l’adaptation scolaire et des services de garde. Il est à noté que s’il n’y a pas d’abolition de poste dans une classe d’emploi, il n’y a pas de mutation possible lors des séances de sécurité d’emploi. C’est pour cette raison qu’il y a certaines classes d’emploi qui ne pouvaient assister aux séances du 1er juin et du 2 juin derniers.

Si vous avez des questions qui sont restées sans réponse à propos de ces séances, nous vous  invitons à communiquer avec le bureau syndical, afin que nous puissions vous aider à mieux comprendre la mécanique de sécurité d’emploi de la convention collective. Il nous fera plaisir de répondre à vos questions.

Tous les postes qui n’ont pas été comblés lors de ces trois séances, seront affichés lors de la séance d’affectation-mutation des postes résiduels découlant des trois séances précédentes. Nous vous  invitons à aller prendre connaissance de la liste PROVISOIRE des postes résiduels affichée sur le portail de la CSMB afin d’être en mesure de faire un choix éclairé lors de cette séance. Sachez qu’il reste beaucoup de postes disponibles pour l’année 2017/2018 et que des postes peuvent être ajoutés le jour même.

Lors de la séance de postes résiduels du 13 juin prochain,  les personnes inscrites qui y assistent, peuvent, si elles le désirent, soit muter dans la même classe d’emploi, ou choisir un poste en promotion. Cette séance est la seule ou les personnes peuvent changer de secteur. Si vous ne pouvez être présent, vous pouvez donner une procuration à un proche. La séance se passe quand même assez vite, nous vous conseillons donc de prévoir votre choix à l’avance, et aussi un plan B le cas échéant. Elle se déroule par ancienneté et non pas par corps d’emplois. Si à votre tour, il n y a rien qui vous intéresse, et qu’ensuite un poste qui vous intéresse se libère, vous pouvez alors vous lever pour le réclamer.

ATTENTION : Sachez que les postes des personnes en service de garde qui prennent un poste dans un autre secteur, ne seront pas libérés lors de la séance. Par conséquent, ils ne seront pas disponibles lors de la séance en ligne des 14 et 15 juin.

Dans tous les cas, n’hésitez pas à poser des questions avant de faire votre choix. Nous serons présents lors de la séance : venez nous voir.


Après cette séance des postes résiduels du 13 juin, l’ensemble des postes qui ne seront pas comblés iront à la séance en ligne des 14 et 15 juin prochain, réservée aux personnes salariées temporaires prioritaires et temporaires. Vous trouverez sur le portail la « Procédure d’affichage internet » à suivre. Il est important de le consulter avant la séance et de s’assurer d’avoir les accès à jour. D’autre part, assurez-vous de bien avoir enregistrer vos choix, et de recevoir une confirmation à votre adresse courriel CSMB… Sinon, contactez la CSMB à dotation.soutien@csmb.qc.ca.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous appeler au local syndical, concernant la séance du 13 juin ou celle du 14 et 15 juin prochain.

Nous vous souhaitons bonne chance pour ces séances et de bonnes vacances.

Syndicalement,

Votre section locale.

 


POUR LE PERSONNEL RÉGULIER

SECTEUR GÉNÉRAL, SECTEUR DE L’ADAPTATION SCOLAIRE ET SECTEUR DES SERVICES DE GARDE

MARDI LE 13 JUIN 2017

17h à 17h45 : PÉRIODE D’INSCRIPTION

18h : DÉBUT DE LA SÉANCE D’AFFECTATION

Prérequis : Pour pouvoir participer aux bassins résiduels, il faut remplir 2 conditions :

  • S’inscrire en cours d’année durant la période dédiée : en général du 1er octobre au 1er mai, vous recevez des courriels de la CSMB et du syndicat à ce propos (pour plus d’information, lire les procéduriers de la CSMB et de notre section locale).
  • Se faire reconnaitre les qualifications exigées par le Plan de classification, et s’il y a lieu, les exigences particulières de l’employeur pour l’ensemble des postes (examens de français), ou pour certains postes (examens de maitrise de logiciels informatiques, examen service de garde pour le éducatrices en SDG classe principale, formation spécifiques pour le personnel qui travaille avec des EHDAA ou à l’école JFK, l’AEP etc.). Certaines fois, cela nécessite même une entrevue.

Ancienneté : L’ancienneté utilisée pour les séances d’affectations 2017 correspond à celle que vous aviez au 30 juin 2016 (pour plus d’informations, lire Infos-579 octobre 2016).

Personne salariée régulière en promotion : Vous accédez à ce statut en postulant à la CSMB sur un poste dont le traitement salarial est supérieur à celui de votre ancien poste : vous pouvez le vérifier en consultant notre Tableau mis à jour des échelles salariales.

Période d’adaptation : Vous avez une période d’évaluation de 50 jours effectivement travaillés (un jour effectivement travaillé = 7h), et un droit de retour de 20 jours effectivement travaillés, lors :

  • de toute promotion volontaire (augmentation taux salarial horaire) ;
  • d’un changement de secteur volontaire, qu’il s’agisse d’une promotion (augmentation taux salarial horaire), d’une mutation (même taux salarial horaire) ou d’une rétrogradation (diminution taux salarial horaire);
  • de toute première affectation dans un service EDA et/ou dans le secteur de l’adaptation scolaire à l’école John F. Kennedy.

Personne régulière permanente : Vous accédez à ce statut si vous avez un poste à temps plein (26h15 et plus par semaine) et 2 années effectivement travaillées, soit 3640 heures.

Vacances : La personne salariée qui change volontairement de poste peut devoir modifier son choix de vacances à la demande de son supérieur immédiat, afin de respecter les besoins du nouveau milieu de travail.

Congés sans traitement : Le congé sans traitement de la personne salariée qui décide volontairement de changer de poste prend automatiquement fin à la date de ce changement de poste. Elle doit présenter une nouvelle demande à son nouveau supérieur immédiat. À cet égard les délais ne s’appliquent pas.


 POUR LE PERSONNEL PRIORITAIRE ET TEMPORAIRE 

SECTEUR GÉNÉRAL, SECTEUR DE L’ADAPTATION SCOLAIRE ET SECTEUR DES SERVICES DE GARDE

DU MERCREDI 14 JUIN MIDI AU JEUDI 15 JUIN MIDI

SÉANCE D’AFFECTATION EN LIGNE

Personne salariée temporaire : Personne qui occupe un poste en remplacement, en surcroît de travail ou dans le cadre d’un projet spécifique.

Personne salariée régulière et période d’essai : Vous accédez à ce statut en postulant sur un poste à la CSMB. Ce statut vous sera reconnu après une période d’essai de 60 jours effectivement travaillés soit 420 heures, ou, pour les postes de techniciennes, de 90 jours effectivement travaillés soit 630 heures. Cela dit, cette période d’essai ne peut excédée 9 mois.

Infos-579 : Assemblée générale du CTC 2017

MAI 2017

Chèr-e-s membres,

Du 7 au 12 mai dernier, avait lieu la 28ème Assemblée générale du Congrès du travail du Canada (CTC), à laquelle nous avons délégué deux membres de votre comité exécutif : Sébastien Barraud, vice-président, et Kathia Rémillard, directrice.

Le CTC réuni l’ensemble des syndicats canadiens hors Québec, ainsi que la FTQ, qui jouit d’un statut spécial d’association avec la structure.

S’il est intéressant et pertinent de rencontrer des camarades, confrères et consœurs du pays qui partagent nos combats, force et de constater le décalage qui existe entre le Québec et le ROC sur de nombreux points.

Ainsi, le Canada anglais est par exemple en avance sur nous par rapport à la question de la diversité et de sa représentation dans les structures syndicales. Par exemple, le président du CTC, Hassan Yussuff est un musulman né au Guyana, alors que les deux personnes vice-présidentes sont une femme noire et homme noir et gai. De plus, le comité exécutif du CTC compte 5 personnes vice-présidentes représentant chacune les groupes d’équité, à savoir (1) les femmes, les personnes (2) autochtones, (3) vivant avec un handicap, (4) racialisées et (5) LGBTQIA+ ; ces vice-présidences sont désignées lors de caucus non-mixtes de chacun des ces groupes. L’équité et l’accessibilité sont des valeurs très fortes au canada. Par exemple, tout au long du Congrès, une traduction simultanée écrite et projetée sur un écran géant était proposée lors de toutes les séances plénières. Et lors de chacune des réunions spécifiques, une personne interprète en langue des signes était présente. Il va sans dire que la traduction anglais-français par écouteurs était partout de mise.

D’un autre côté, le reste du Canada accuse un retard certain sur le Québec en matière de droits sociaux et parentaux : service de garde, congés parentaux, vacances, etc.

Bref, il est étonnant de voir comment nos sociétés québécoises et du ROC sont bien des sociétés distinctes, plus progressiste l’une par rapport à l’autre dépendamment des domaines. Alors ce Congrès nous permet d’échanger nos bons points et de motiver notre militantisme.

Le Congrès du CTC, c’est la grande messe du syndicalisme canadien. On y présente les grandes orientations politiques du mouvement : économie, société, équité, écologie et transition énergétique. À noter que la politique écologique et sur la transition énergétique a largement été adossée à celle développée par la FTQ (entérinée lors de notre dernier Congrès 2016). Après la présentation de ces politiques, défilent alors au micro pendant de longues minutes les délégués appuyant ces orientations pratiquement toujours consensuelles. Du coup, on passe beaucoup de temps à entendre la même chose, et on perd beaucoup de temps pour débattre des résolutions qui ne sont justement pas consensuelles! C’est dommage, car le débat, c’est justement la part la plus intéressante de la démocratie syndicale…

Cela dit, des résolutions d’urgences très politiques ont été adoptées : pour soutenir les prisonniers palestiniens grévistes de la faim (ce qui a provoqué de chauds débats), pour dénoncer le génocide dont sont victimes les homes gais tchétchènes (et demander au Canada d’agir), ou encore dénoncer l’accord de libre-échange Canada-Union européenne.

Pour ce qui a trait aux autres résolutions – dont de nombreuses seront traitées par le Comité exécutif du CTC nouvellement élu – nous vous renvoyons aux différents rapports des résolutions : générales, économiques et sociales, statuts et structure.

Le grand moment de ce Congrès restera sans conteste la conférence d’ouverture sur les Droits humains où la militante américaine historique des droits civiques, Angela Davis, est venue nous parler de l’importance des syndicats dans la bataille des droits humains, notamment ceux des femmes et des minorités visibles.

Solidairement,

Votre comité exécutif.

Infos-579 : Mouvements de personnel et sécurité d’emploi

Chèr.es membres,

Les séances de mouvement de personnel et de sécurité d’emploi approchent (voir tableau ci-après). Nous vous invitons donc à prendre connaissance de ce courriel qui résume les notions importantes à connaître.


PRÉALABLES

Inscriptions

Les personnes salariées désirant participer aux séances d’affectation doivent s’inscrire en ligne sur le portail durant la période du 1er octobre au 1er mai de chaque année scolaire.

Plan de classification

Pour connaître la nature d’un emploi et ses attributions caractéristiques, il faut consulter le plan de classification.

Qualifications requises

Les qualifications requises (scolarité et expérience) prévues au plan de classification doivent être établies avant la tenue de la séance d’affectation.

Postes à exigences particulières

Vous pouvez vous référer au portail pour consulter le tableau des postes ayant des exigences particulières, ainsi qu’une brève description du contenu de chaque examen.  Si vous voulez vous inscrire, vous pouvez envoyer un courriel à l’adresse suivante: dotation.soutien@csmb.qc.ca. Veuillez noter que pour être doté d’un poste avec exigences particulières, vous devez avoir fait et réussi les examens avant la tenue de la séance d’affectation.

Procuration

La personne salariée qui ne peut se présenter à l’une des séances d’affectation doit fournir une procuration. Une copie dûment remplie et signée de cette procuration doit être fournie au Service des ressources humaines ainsi qu’au SEPB, et ce avant le jour de la séance d’affectation.


TYPES DE SÉANCES

Séance de sécurité d’emploi pour les personnes salariées régulières dans le secteur général et de l’adaptation scolaire

La première séance permet de relocaliser dans leur classe d’emploi, les personnes qui sont titulaires d’un poste aboli au 30 juin de l’année en cours. Chaque classe d’emploi peut avoir sa séance de sécurité d’emploi. Seules les personnes salariées régulières titulaires de postes dans la classe d’emploi visée sont admissibles à ces séances ainsi que les personnes salariées régulières touchées par une abolition de poste. Attention, ces personnes seront convoquées PAR COURRIEL à la séance d’affectation et de sécurité d’emploi concernée. Les postes libérés en cours de séances seront également offerts immédiatement durant les séances. La commission n’est pas tenue de procéder à l’abolition d’un poste qui fait l’objet d’une diminution ou d’une augmentation maximale de 10% du nombre d’heures ou pour les circonstances énoncées à 7-3.09 et 7-3.19.

Sécurité d’emploi pour les personnes salariées régulières travaillant dans le secteur des services de garde

La commission rappelle, en fonction de ses besoins et par service de garde, ancienneté et classe d’emplois, les personnes salariées. La personne salariée à temps complet qui ne peut être rappelée dans son service puisque les besoins offerts comportent une réduction du poste supérieure à 10% peut renoncer à être considérée comme une personne salariée non rappelée, ainsi qu’à sa protection salariale si elle est permanente, afin de pouvoir choisir un poste comportant un nombre d’heures moindre, et ainsi demeurer dans le service de garde de son école d’origine. Elle reçoit alors le traitement et les avantages reliés à ce nouveau poste. Elle conserve sa permanence sur ce nouveau poste.

Séance résiduelle pour le personnel régulier

Les postes restés vacants lors des séances de sécurité d’emploi des divers secteurs sont présentés dans les séances résiduelles. Les postes libérés par un ou une éducatrice en service de garde qui prendrait un poste nécessitant une période d’adaptation (voir ci-après), ne seront pas disponibles sur place. Les heures seront redistribués dans les milieux concernés en début d’année.

Séance résiduelle pour le personnel temporaire

Les postes restés vacants lors de la séance résiduelle pour le personnel régulier sont présentés dans cette séance. Elle s’adresse au personnel temporaire prioritaire (inscrit sur la liste de priorité d’emploi) et au personnel temporaire. Le procédurier pour la séance d’affectation sur internet est disponible sur le portail administratif.


PÉRIODES D’ÉVALUATION SUR UN POSTE

Période d’essai (1-2.14 convention collective nationale)

Période d’emploi à laquelle une personne salariée est soumise pour devenir personne salariée régulière.

Cette période de 60 jours effectivement travaillés. Cependant, cette période est de 90 jours effectivement travaillés pour la personne salariée occupant l’un des postes de la sous-catégorie des emplois de soutien technique. Les jours calculés pour obtenir le statut de régulier doivent être des jours travaillés au pourcentage du poste. La personne salariée occupant un poste à temps partiel est soumise à une période d’essai d’une durée équivalente à celle prévue ci-dessus, selon le cas, ou à une période d’essai d’une durée de 9 mois consécutifs, soit la moindre de ces 2 périodes (calcul suspendu entre le 1er juillet et 2 jours ouvrables avant la rentrée du personnel enseignant du secteur des jeunes). Exemple : une personne qui détient un poste à 50% (17h30 par semaine) qui a une période d’essai de 60 jours sera évaluée durant 120 jours de travail.

Période d’adaptation (7-1.08 adaptations locales)

Une personne salariée se retrouve en période d’adaptation lorsqu’elle obtient une promotion (échelle salariale supérieure), lors d’une rétrogradation volontaire impliquant un changement de secteur, après toute première affectation dans un service EDA ou suite à un comblement de poste à l’école John-F.-Kennedy.

Cette période est de 50 jours effectivement travaillés pour toutes les classes d’emplois (calcul suspendu entre le 1er juillet et 2 jours ouvrables avant la rentrée du personnel enseignant du secteur des jeunes). Exemple : une personne régulière qui libère son poste de secrétaire à 100% pour prendre un poste d’agent de bureau classe I à 100% sera évaluée durant 50 jours de travail.

Un droit de retour est prévu pour la personne salariée qui décide de revenir à son poste dans les 20 jours travaillés suivant l’entrée en fonction, peu importe le pourcentage de poste détenu.


calendrier bassin

Solidairement,

Votre comité exécutif

 

Infos-579 : Des nouveaux tests de français!

AVRIL 2017

 

Chèr-e-s membres,

 

Le Service des ressources humaines a revu ses critères d’embauche ainsi que les exigences quant à l’évaluation de la langue française, langue d’enseignement à la CSMB. L’examen de français a donc été revu de fond en comble. Désormais, chaque corps d’emploi aura un examen de français correspondant aux exigences de son métier.

Ainsi, les personnes travaillant comme surveillante et surveillant d’élèves au primaire devront désormais obtenir un examen de français oral. Celles qui sont déjà en poste ont été pour cela convoquées (ou le seront sous peu) ces dernières semaines,  par secteur géographique.

Les personnes travaillant comme éducatrice et éducateur en service de garde, n’ayant pas réussi à ce jour l’évaluation de français, seront invitées à se soumettre à une nouvelle évaluation. Actuellement, deux dates ont été retenues soit les 12 et 13 avril. Il est possible que d’autres dates soient ajoutées. La première partie de l’évaluation portera sur 25 questions à choix multiples (50% de la note) et la deuxième partie consiste à rédiger un texte sur une mise en situation en contexte de service de garde (50% de la note). La note de passage est toujours de 60%.

Les autres corps d’emploi suivront.

Évidemment, si vous avez déjà obtenu votre examen de français ou que vous êtes déjà employé régulier, vous n’avez pas à le repasser… Mais pour les autres…

Les compteurs sont remis à zéro, que vous ayez raté l’examen de français une fois, deux fois ou plus encore. Pour les personnes temporaires depuis longtemps à cause de l’examen de français non obtenu, il s’agit d’une seconde chance pour l’obtenir et enfin accéder au statut de salarié régulier à la CSMB. Saisissez-là!

 

Solidairement,

Votre section locale.

Infos-579 : Pétition contre le coût des médicaments

MARS 2007

 

Chèr-e-s membres,

Nos assurances-collectives coûtent chères! Nous sommes totalement d’accord, et vous êtes nombreuses et nombreux à nous le dire et le redire. Et parmi les raisons qui expliquent ces coûts faramineux, le prix des médicaments en est la raison principale. Voilà pourquoi votre section locale a initié et fait voter avec d’autres à l’unanimité des résolutions à chacun des Congrès syndicaux auxquels nous avons participé (SEPB, COPE, FTQ, CTC à venir). Nous continuerons d’ailleurs à agir pour que les grandes centrales syndicales s’unissent dans ce dosser, plutôt que de se faire concurrence. Notre conseiller syndical, Pierre Gérin-Roze, est même allé, avec des collègues, faire du lobbying directement auprès des députés de la chambre des Communes à Ottawa à ce propos.

Aussi, nous vous encourageons plus que chaudement à signer la pétition initiée par l’un des ces députés, dont vous trouverez la description et l’hyperlien ci-après!

Il n’est pas dans notre habitude de vous appeler à signer une pétition, encore moins quand celle-ci et initiée par un député ou un parti politique, de manière à respecter votre liberté de conscience. Mais là, il s’agit d’une situation exceptionnelle, puisque cela concerne l’une de vos principales revendications… Pour votre santé, signez!

Solidairement,

Votre section locale.


Attendu que :

La santé est essentielle pour participer de façon productive et satisfaisante à la société et à l’économie;

Le fait de ne pas être en santé cause un grand stress aux gens et aux familles;

L’accès aux soins de santé dépend maintenant du lieu de travail, du lieu de résidence ou de la richesse des gens. De nombreux Canadiens vulnérables ne bénéficient d’aucune assurance-médicaments privée, offerte par leur employeur ou offerte par le gouvernement;

Un Canadien sur dix ne peut remplir ses ordonnances en raison des coûts;

Les personnes qui ont des régimes privés d’assurance-médicaments comprennent que les primes seraient considérablement réduites si les médicaments indispensables étaient fournis en vertu d’un régime national d’assurance-médicaments universel;

Parmi les pays industrialisés de l’OCDE qui ont des régimes de soins de santé universels, le Canada est le seul pays qui n’a pas de régime d’assurance-médicaments universel;

Les contribuables canadiens pourraient épargner des milliards de dollars par année si les médicaments d’ordonnance étaient fournis au moyen d’un régime national d’assurance-médicaments. L’achat des médicaments est actuellement géré par une multitude de programmes fédéraux, provinciaux et territoriaux qui comportent des prix d’achat différents. Il existe des iniquités sur le plan des services entre les citoyens du pays;

De nombreuses commissions et de nombreux chercheurs ont clairement indiqué les avantages économiques et la nécessité d’un régime canadien d’assurance-médicaments universel : la Commission Hall, le Forum national sur la santé, la Commission Romanow, l’Institut C.D. Howe, le Conseil de la fédération et le Groupe consultatif de citoyens sur l’assurance-médicaments publique au Canada.

Nous, soussignés, citoyens et résidents du Canada, prions le gouvernement du Canada de :

  1. Mettre en œuvre au moyen d’une loi fédérale, un régime pancanadien d’assurance-médicaments universel, durant la 42e législature;
  2. Mettre en œuvre un formulaire national des médicaments indispensables, y compris un organisme de surveillance des médicaments qui assurerait la réglementation et la surveillance nécessaires pour protéger les Canadiens.

https://petitions.parl.gc.ca/fr/Petition/Details?Petition=e-959