Mise à jour COVID-19 : 9 septembre 2020

Bonjour à toutes et à tous,

La rentrée a commencé, et nous luttons exemplairement contre une deuxième vague de la pandémie. Bravo. De ce point de vue, nous avons quelques précisions à vous faire :

Femmes enceintes :

Les femmes enceintes ne sont plus automatiquement retirées. Si la tâche peut être aménagée et qu’elles bénéficient des équipements de protection individuelle (ÉPI), elles pourront travailler en présentiel.

Masque de procédure vs couvre-visage :

Le couvre-visage n’est pas reconnu comme un ÉPI par la CNESST. Lors des déplacements dans les couloirs et dans les aires communes, le port du couvre-visage est obligatoire, comme dans tous les déplacements en lieux clos au Québec. Toutefois, si l’employé doit être à l’intérieur du 2 mètres d’un élève de manière soutenue (plus de 15 minutes), le port du masque de procédure et la protection oculaire sont obligatoires et vous sont fournis par l’employeur.

Mais attention, le 15 minutes est indicatif et cumulatif sur une journée (par ex., 3 arrêts d’agir de 5 minutes). Si vous savez à l’avance que vous allez devoir faire une intervention qui ne respecte pas le 2 mètres de distanciation (par ex. un arrêt d’agir), utilisez les ÉPI adéquats, même s’il est probable que ça dure moins de 15 minutes.

Mise en quarantaine :

Si vous êtes mis en isolement par la Direction de la santé publique (DSP), votre salaire sera maintenu selon l’horaire connu et convenu. Mais l’isolement doit provenir d’une recommandation de la DSP. L’employé qui a des symptômes et qui reste à la maison doit communiquer avec la ligne Info-COVID, et doit se plier aux recommandations de la DSP. Ensuite, il avise son supérieur des recommandations obtenues de la DSP. Le CSSMB recommandera le télétravail si possible, et le salaire sera maintenu normalement.

Pour résumer :

J’ai attrapé la Covid en dehors du travail et je suis apte au travail : télétravail si possible, salaire normal.

J’ai attrapé la Covid en dehors du travail et je ne suis pas apte au travail : payé en assurance-salaire invalidité (précisions sur l’invalidité). La période de 7 jours de carence débute dès le 1er jour d’absence.

J’ai attrapé la Covid au travail et je suis apte au travail : télétravail si possible, salaire normal.

J’ai attrapé la Covid au travail et je ne suis pas apte au travail : payé en CNESST (précisions sur la lésion professionnelle).

Toutes les explications détaillées sur la rémunération et la Covid (question 92, pages 21 à 23) :

https://www.fcssq.quebec/upload/files/COVID-19/QR-MEQ_2020-09-03.pdf

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter. Le secteur SST du CSSMB est toujours prêt à regarder avec nous des situations spécifiques au cas par cas. Sachez aussi que vos médecins traitants sont bien outillés pour évaluer vos risques individuels de santé. En cas de doute, c’est votre premier point de repère.

Pour finir, restez à l’affût des informations que l’employeur vous fournit.

Solidairement,

Le SEPB-579

Infos-579 : Pétition sur l’équité salariale

DÉCEMBRE 2019

Chère-e-s membres,

La FTQ a participé le 26 novembre dernier au lancement d’une pétition relative à l’équité salariale à l’Assemblée nationale. La pétition est hébergée sur le site Web de l’Assemblée nationale et parrainée par les députées responsables du dossier de la condition féminine de QS, du PLQ et du PQ. Nous vous invitons toutes et tous à la signer et à la faire circuler dans vos rangs.

La pétition demande au gouvernement de procéder dans les meilleurs délais à une révision de la Loi sur l’équité salariale (LÉS) :

Parce que les femmes lésées ont suffisamment attendu, la pétition demandera que soient versés rétroactivement et à la date de l’évènement discriminatoire tous les ajustements salariaux qui sont dus, incluant ceux liés aux plaintes 2010 et 2015.

Elle demandera par ailleurs que les personnes salariées jouissent d’un rôle décisionnel, notamment lors des évaluations du maintien, ce qui n’est pas le cas actuellement.

Elle demandera de plus que la CNESST dispose de l’information nécessaire et complète pour s’assurer de l’application de la loi de manière conforme.

Elle demandera finalement au gouvernement de doter la CNESST des ressources humaines et financières suffisantes pour lui permettre de s’acquitter correctement de son mandat qui est celui de faire respecter la LÉS.

Pour signer: https://www.assnat.qc.ca/fr/exprimez-votre-opinion/petition/Petition-8149/index.html 

La FTQ continue de suivre le dossier avec attention et nous vous informerons de tous développements significatifs.

Solidairement,

Votre comité exécutif.

Infos-579 : Journée internationale des droits des femmes 2019 et vente d’épinglette

FÉVRIER 2019

Bonjour à tous,
Vous trouverez ci-dessous les explications sur la journée des droits des femmes, l’affiche pour la soirée des femmes du 11 mars prochain qui vous est offerte gratuitement par le CCVTF du SEPB-Qc cette année, ainsi que le formulaire pour vos commandes d’épinglettes.
Toutes les différentes informations se retrouvent dans les documents suivants :

Collectif du 8 mars 2019

Affiche soirée droits des femmes 2019

Formulaire pour commande d’épinglettes

Nous vous souhaitons une belle journée des droits des femmes 2019!
Solidairement,
Votre section locale
affiche 8 mars 2019

Infos-579 : journée nationale de commémoration et d’action contre les violences faites aux femmes

Aujourd’hui 6 décembre 2016, c’est la journée nationale de commémoration et d’action contre les violences faites aux femmes. Nationale parce que soulignée à travers tout le Canada. Mais à Montréal, cette commémoration prend une symbolique toute spéciale en raison des événements du 6 décembre 1989 de la polytechnique.

Cette année, plusieurs événements nous ont rappelés que les femmes sont encore souvent victimes de violence. Pensons aux femmes autochtones de Val d’or, aux femmes disparues et assassinées, aux étudiantes de l’Université Laval, aux situations d’harcèlement chez les femmes dans l’armée canadienne et à toutes celles qui subissent de la violence au travail.

Nous vous invitons à porter le ruban blanc, symbole de la victoire et de la mobilisation contre la violence faite aux femmes. Car, au travail comme partout, la violence faite aux femmes «  Faut que ça cesse maintenant! ».

Au SEPB-579, nous tiendrons une soirée conférence :

 « Les femmes autochtones avec nous, un féminisme » – Invitées : Widia Larivièr (co-fondatrice d’Idle No More-Qc), Alana Boileau (coordonnatrice de la FFAQ) et Wapikoni Mobile. À la tour FTQ : 565, Crémazie Est, salle Louis-Laberge, 18h.

6dec

Le soutien social

Le soutien social est essentiel dans la gestion personnelle des situations au travail. Il constitue un axe de satisfaction de bien-être et de santé psychologique. Il y a un lien entre le soutien social, l’aide mutuelle et la santé psychologique au travail. Ce soutien influence positivement le climat et la qualité de vie au travail. Il crée un effet protecteur et atténue, pour un certain temps du moins, l’impact négatif des sources de stress dans un milieu de travail.

Le soutien social et les délégués sociaux :

La force de notre soutien social repose dans notre écoute. Elle permet à une personne d’exprimer ses émotions et de partager une situation difficile dans un climat de confiance. Nous ne sommes pas des thérapeutes, mais de grands Écouteurs. L’écoute est une activité essentielle dans notre rôle de délégué social. Savoir écouter, c’est manifester de l’intérêt pour l’autre et être accueillant. Des interactions positives peuvent faire une grande différence : prendre un café avec un collègue, lui sourire, lui demander des nouvelles de sa situation ou des ressources offertes, écouter sans juger et accepter ses choix. Avec tous ces effets protecteurs dans nos milieux de travail, notre syndicat devient fort dans la prévention et la recherche du mieux-être de ses membres.

Je vous invite à visiter le lien suivant : http://le-havre.qc.ca/

Vous y découvrirez un centre  dont la mission est d’offrir de l’écoute. De plus,  le Havre est intégré à un important réseau de services communautaires et institutionnels, grâce auquel son action est plus efficace.

Jacinthe Boisvert, directrice et responsable DS SEPB-579

Infos-579 : Journée nationale 2016 de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes

Dans le cadre de la journée nationale de commémoration et d’action de la violence faite aux femmes, le comité de condition de travail et vie des femmes du SEPB-Québec (CCVTF) vous convie à un événement en solidarité avec les Femmes autochtones du Québec.

Les femmes sont toujours victimes de violence car elles sont des femmes et selon les statistiques, c’est trois fois plus lorsqu’elles sont des femmes autochtones.

6dec

Infos-579 : initiatives militantes à promouvoir

AVRIL 2016

Chère-e-s membres,

À l’approche du 1er mai, Journée internationale du travail, nous en appelons à votre fibre militante, avec 2 pétitions à signer qui nous concernent directement :

-Retrait du projet de loi n° 86, Loi modifiant l’organisation et la gouvernance des commissions scolaires en vue de rapprocher l’école des lieux de décision et d’assurer la présence des parents au sein de l’instance décisionnelle de la commission scolaire :
https://www.assnat.qc.ca/fr/exprimez-votre-opinion/petition/Petition-5913/index.html

-Pour la pleine application de la Loi sur la santé et sécurité au travail : http://www.petitions24.net/campagneuniforsst#form

Enfin, nous tenons à féliciter le comité de conditions de vie et de travail des femmes du SEPB Québec qui, pour souligner la Journée internationale des femmes, le 15 mars 2016, a organisé une soirée-conférence vin et fromage avec  madame Louise Harel. Par le récit de son parcours politique, cette femme engagée, une féministe animée de convictions, nous a présenté l’historique des gains acquis par la solidarité des femmes (http://sepb.qc.ca/appel-a-toutes-pour-se-faire-entendre/)

Solidairement,
Votre comité exécutif.

1mai2016