FAQ : Un membre de ma famille autre que parents et enfants est décédé. Est-ce que je peux prendre ce congé en force majeure ou dois-je le prendre en maladie ?

Normalement, ce motif d’absence est encadré par la Convention collective au niveau des congés spéciaux, à la clause 5-1.01, paragraphe e) qui stipule que « La commission permet à une personne salariée de s’absenter sans perte de traitement à l’occasion des événements suivants: e) le décès des beau-père, belle-mère, beau-frère, belle-soeur, gendre, bru, grand-père, grand-mère, petit-fils, petite-fille: un maximum de 3 jours consécutifs ouvrables ou non, dont le jour des funérailles ; »

Par conséquent, votre absence ne devrait pas être imputée à votre banque de force majeure ou de maladie. À moins bien sûr, que vous souhaitiez allonger ce congé. Si c’est le cas, il est possible de prendre des journées soit dans votre banque de maladie (obligations familiales ou affaires personnelles moyennant un préavis de 48 heures et prise en journée ou demie-journée) ou dans votre banque de forces majeures (affaires personnelles moyennant un préavis de 48 heures et prise en journée complète).