Bulletin DS : COVID-19 (ressources en aide alimentaire)

Bonjour chèr-es membres,

Nous espérons que vous et les vôtres soyez en santé et vous portez le mieux possible dans ces circonstances extra ordinaires.

Les membres du Comité Santé, Sécurité et Bien-Être au Travail ont fait des recherches de ressources et d’organismes d’aide alimentaire, pour les secteurs couverts par la CSMB, qui pourraient vous être utiles dans ces temps difficiles.

En souhaitant que cela puisse vous aider ou aider vos proches, nous restons présents pour vous. N’hésitez pas à nous appeler et à sortir de l’isolement.

Vous recevrez sous-peu un courriel avec des ressources et moyens pour vous aider à passer au travers les aventures parfois agréables et avec son lot de désagréments durant le confinement.

Solidairement et ensemble

« Ça va bien aller »

Comité Santé, Sécurité et Bien-Être au Travail


Ressources d’aide alimentaire

Vous pouvez en tout temps (24/24, 7/7) communiquer avec le service téléphonique 211 ou par internet 211qc.ca. C’est un service de ressources diverses à travers le Québec pour tous les types de besoins ou de difficultés. Pour les ressources d’aide alimentaire, vous avez besoin de votre code postal pour faire votre recherche et voir les ressources disponibles et ouvertes en ces temps de crise.

 

Voici quelques endroits ouverts dans certaines régions :

Baie d’Urfé

             Comptoir alimentaire de Saint-Anne-de-Bellevue

             176 rue Sainte-Anne, Saint-Anne-de-Bellevue, H9X 1Y6, 514-457-5499

             Courriel : paroisse1703sab@hotmail.com

             Ils servent le 3e jeudi du mois et il n’y a aucun frais. Pour les personnes à faible revenu.

Beaconsfield

             Renaissance Centre de Don

             42B Boul. St-Charles, H9W 5Z6, 514-426-4765

Îe-des-Sœurs

             Voir Verdun

Kirkland

             West Island Mission

             Il faut appeler pour s’inscrire au 514-912-6813.  Ils offrent de l’aide alimentaire mensuelle.

             Site internet : wimmoi.org/besoindaide

Mont-Royal

             Voir Outremont

Outremont

             Jeunesse au Soleil

Vous devez téléphoner pour prendre un rendez-vous. Vous devez apporter une preuve de résidence et dire le nombre de personnes à votre charge.

             6700 avenue du Parc, 514-842-6822

             Centre communautaire restauration Vertical

Vous devez appeler pour prendre un rendez-vous et avoir une pièce d’identité. Les rendez-vous se font entre 10h et 14h, les mardis et la remise d’aliments se fait les mardis à 15h30.

3767 rue Berri, 514-790-3946

Petite-Patrie

             Centre de ressource et actions alimentaires

Pour les codes postaux suivants H2S et H2V seulement.  Pour les dépannages d’urgence. Preuve de résidence demandée.

6839 rue Drolet, Montréal, 514-277-4993

Roxboro

             Fonds d’Aide de l’Ouest de l’Île (West Island)

             9 rue du Centre Commercial, H8Y 2N9, 514-683-0456

Saint-Anne-de-Bellevue

             Voir Baie d’Urfé

Senneville

             Voir Baie d’Urfé

Verdun

             Réseau d’Entraide Verdun

             Ouvert les lundis, mardis et jeudis.

             4350, Ruelle Quinn, 514-762-0705

Toujours Ensemble

             4926 rue Verdun, 514-761-7867

Société Saint-Vincent-de-Paul de Verdun

             Laisser un message. Pour les situations d’urgence seulement.

             284 A, rue de l’Église, 514-768-2098

Partageons l’Espoir

Laissez un message ou écrire un courriel. Pour les situations d’urgence des codes postaux suivants : H3C, H3E, H3J, H3K, H4C, H4E, H4G, H4H. Livraison les mercredis et jeudis.

514-933-5599, info@partageonslespoir.ca

La Maison du Partage d’Youville

Livraison les mercredis et jeudis.

2221 rue de  Coleraine, Montréal, H3K 1S2, 514-935-9846

COVID-19 : 17 avril 2020 (ERRATUM)

Bonjour,

Notre dernier courriel à propos du redéploiement des TES et PEH travaillant normalement dans les écoles secondaires et les centres d’éducation aux adultes ne semble pas être d’application immédiate. La réaffectation du personnel de l’éducation vers le réseau de la santé et des services sociaux fait l’objet d’une analyse approfondie par la CSMB qui communiquera les étapes et directives qui en découlent au moment opportun. Le Gouvernement avait annoncé cette mesure dans un arrêté ministériel et votre équipe syndicale a voulu apaiser les nombreuses inquiétudes exprimées par ses membres.

Nous restons vigilants et à l’affût des changements ou des moyens logistiques qui seront envisagés. Nous continuerons à faire les validations nécessaires auprès de la CSMB et demeurons à votre disposition pour toute clarification.

Solidairement,

Le SEPB-579.

COVID-19 : 16 avril 2020

Bonjour,

Bonne nouvelle, les critères de la prestation canadienne d’urgence ont été élargis : « La bonification du programme fera en sorte que des personnes qui travaillent à temps partiel […] dont le revenu a été réduit par la pandémie de la COVID-19 auront désormais droit à un coup de pouce financier gouvernemental. Une mesure rétroactive au 15 mars dernier. […]. Si vous gagnez 1 000 $ par mois ou moins, vous pourrez maintenant recevoir la prestation canadienne d’urgence ». Renseignez-vous, et faites une demande, s’il y a lieu :

https://www.canada.ca/fr/services/prestations/ae/pcusc-application.html.

D’autre part, comme vous l’avez lu hier (https://sepb579.wordpress.com/2020/04/15/covid-19-15-avril-2020/), le gouvernement s’est donné le droit de redéployer au besoin le personnel de l’éducation pour effectuer d’autres tâches ou d’autres fonctions dans le réseau de la santé et des services sociaux (RSSS). La FTQ a réagi hier : « Oui pour aider, mais pas à n’importe quel prix » (https://ftq.qc.ca/communiques/ftq-commente-larrete-ministeriel-education-%e2%80%89oui-aider-nimporte-comment%e2%80%89-denis-bolduc-secretaire-general-de-ftq/).

À ce propos, le CIUSSS du territoire de la CSMB a contacté les ressources humaines pour mettre en place les mécanismes de réaffectation dans le RSSS des TES et PEH travaillant normalement dans les écoles secondaires et les centres d’éducation aux adultes. La CSMB va contacter les personnes concernées via leur adresse courriel professionnel. Nous n’avons pas encore de précisions sur la manière dont l’employeur va appliquer ce rappel.

Les TES et PEH recevront leur rémunération habituelle, et si elles/ils font des heures en plus de leur poste habituel, elles/ils seront payé.es selon la rémunération prévue par leur convention collective. Elles/ils auront droit à des « primes Covid » si elles/ils sont concerné.es. En effet, ces primes que le gouvernement a décrétées concernent les travailleurs et travailleuses du secteur public qui courent un risque sanitaire modéré (4 %) ou élevé (8 % ou 4 $ pour les préposés et auxiliaires qui travaillent dans les CHSLD privés). Ce n’est pas tout le personnel du RSSS qui reçoit ces primes. Ce ne seront donc pas tous nos membres possiblement réaffectés qui recevront des primes : ça dépendra du type de poste sur lequel elles/ils seront réaffecté.es.

Nous demandons à nos membres qui seront réaffectés de nous prévenir afin que nous puissions faire un suivi. Mais surtout, il est essentiel de nous contacter en cas de problématiques, de craintes, de questionnements à propos de cette réaffectation.

Enfin, pour nos membres qui seraient assurés avec la SSQ, nous vous invitons à prendre connaissance du communiqué suivant concernant les mesures de remises pour les polices automobiles et d’accommodements pour l’assurance habitation : https://ssq.ca/fr/a-propos/actualites/SSQ-Assurance-offre-une-remise-a-sa-clientele-en-assurance-automobile.


Nous vous rappelons que le bureau syndical continue de fonctionner en télétravail : nous prenons les messages téléphoniques (514-271-1194) et répondons à vos commentaires et questions sur notre page Facebook (https://www.facebook.com/sepb579csmb/) ainsi que ceux reçus par courriels (579@sepb.qc.ca). Nous sommes disponibles et à l’écoute. Sachez que tous les délais administratifs et légaux prévus par la loi et notre convention collective tant pour l’employeur que pour le syndicat sont suspendus jusqu’à nouvel ordre, à moins d’urgence. Si des problèmes de relations de travail surviennent dans la période de crise, nous pourrons toujours les traiter après (pour autant que vous nous en informiez).

Si vous avez besoin de soutien moral, vous pouvez faire appel au PAE (https://decouvrez.morneaushepell.com/transition/ \\\ 1 888 687-9197) ou à l’une de nos déléguées sociales (ds@sepb579.ca).

Toutes les réunions, formations, tables de travail et tous les conseils syndicaux sont suspendus jusqu’à nouvel ordre.

En attendant notre prochain point d’information, nous vous enjoignons encore une fois à respecter les règles d’urgence sanitaire décrétées par le Gouvernement, qui peuvent changer rapidement. Donc, restez à l’affût !

Nous saisissons cette occasion pour remercier encore et toujours toutes celles et tous ceux qui sont au front ainsi que le personnel de l’éducation qui volontairement accepte de prêter main-forte au RSSS.

Solidairement,

Le SEPB-579

Covid-19 : 15 avril 2020

Cher-e-s membres,

Nous avons pris connaissance, durant le congé de Pâques, des arrêtés ministériels 2020-019 et 2020-020 permettant de redéployer au besoin le personnel de l’éducation pour effectuer d’autres tâches ou d’autres fonctions dans le réseau de la santé et des services sociaux (RSSS).

Nos membres qui seraient ainsi redéployés bénéficieront, le cas échéant et avec les adaptations nécessaires, des primes et suppléments — y compris ceux liés à la Covid-19 — applicables au personnel salarié du réseau de la santé et des services sociaux (RSSS), à moins qu’ils bénéficient d’une prime comparable dans le secteur de l’éducation. Toute heure travaillée en sus de celles prévues au contrat de travail sera rémunérée selon le taux prévu à l’échelle de traitement de la classe d’emploi occupé par l’employé du réseau de l’éducation et de l’enseignement supérieur redéployé au RSSS.

Étant donné que plusieurs établissements se sont déjà dotés de procédures, il est recommandé que chaque établissement convienne de ses propres procédures. Pour le moment, la CSMB n’a pas encore reçu d’autres informations ni de demandes concernant nos membres qui pourraient être affectés dans le RSSS.

Par ailleurs, les négos sont toujours en cours, mais piétinent à la table centrale (rémunération et avantages sociaux). La problématique relative à la consultation des membres en cas d’entente de principe, comme le prévoient la convention collective et nos statuts et règlements, est en voie de résolution. Après les vérifications juridiques qui s’imposaient, le SEPB-Québec est en train de travailler à la mise en place d’assemblées générales virtuelles et de vote en ligne sécurisé avec un prestataire spécialisé. Vous serez informés de tous les détails le cas échéant.

En attendant notre prochain point d’information, nous vous enjoignons encore une fois à respecter les règles d’urgence sanitaire décrétées par le Gouvernement, qui peuvent changer rapidement. Restez à l’affût !

Nous tenons à remercier toutes celles et tous ceux qui sont au front.

Solidairement,

Vos personnes directrices en communication du Conseil national du soutien scolaire (CNSS)

COVID-19 : 6 avril

Bonjour,

Les services de garde d’urgence, désormais au nombre de six (6) à la CSMB, resteront ouverts pendant le congé de Pâques, soit les vendredi 10 et lundi 13 avril 2020. Les conditions de rémunération prévues dans la convention collective (8-03.06 b), s’appliqueront.

Les inscriptions sont maintenant ouvertes pour la Prestation canadienne d’urgence : https://ftq.qc.ca/covid-19-prestation-canadienne-durgence-pcu/. Selon notre premier ministre fédéral, Justin Trudeau, les critères d’admissibilité vont être élargis dans les prochains jours pour aider les personnes qui ont perdu seulement une part de leurs revenus. Comme cela pourrait concerner une partie d’entre nous, nous vous tiendrons au courant quand ces nouveaux critères seront dévoilés, et s’ils s’appliquent à vos classes d’emploi ou à votre situation.

D’autre part, le Congrès du travail du Canada (CTC) lance une campagne ciblée afin de rappeler aux grandes banques et aux compagnies émettrices de cartes de crédit qu’elles doivent faire leur juste part pour aider les familles canadiennes et soutenir notre économie en ces temps extraordinaires. Dans un premier temps, nous vous invitons à remplir la pétition leur demandant de réduire les taux d’intérêt sur les cartes de crédit, en cliquant sur le lien suivant :

https://action.canadianlabour.ca/r_duisez_les_taux_int_r_ts.

Aussi, l’Alliance des maisons d’hébergement de 2e étape pour femmes et enfants victimes de violence conjugale a lancé une initiative COVID-19/Opération voisinage. La campagne « voisinage » vise à sensibiliser la population québécoise à l’augmentation de la violence durant la période de confinement engendré par la pandémie. Des femmes et des enfants victimes de violence conjugale et familiale sont à l’heure actuelle pris au piège à la maison et n’ont pas ou peu de moyens pour demander de l’aide. Nous vous invitons à prendre connaissance des informations sur le site Web de l’organisme à partir du lien suivant : http://www.alliance2e.org/wordpress/2020/04/01/covid-19-operation-voisinage/.

Enfin, pour l’économie du Québec, pensez acheter par Panier bleu :

https://www.lepanierbleu.ca/a-propos.

Nous vous rappelons que le bureau syndical continue de fonctionner en télétravail : nous prenons les messages téléphoniques (514-271-1194) et répondons à vos commentaires et questions sur notre page Facebook (https://www.facebook.com/sepb579csmb/) ainsi que ceux reçus par courriels (579@sepb.qc.ca). Nous sommes disponibles et à l’écoute. Sachez que tous les délais administratifs et légaux prévus par la loi et notre convention collective tant pour l’employeur que pour le syndicat sont suspendus jusqu’à nouvel ordre, à moins d’urgence. Si des problèmes de relations de travail surviennent dans la période de crise, nous pourrons toujours les traiter après (pour autant que vous nous en informiez).

Si vous avez besoin de soutien moral, vous pouvez faire appel au PAE (https://decouvrez.morneaushepell.com/transition/ /// 1 888 687-9197) ou à l’une de nos déléguées sociales (ds@sepb579.ca).

Toutes les réunions, formations, tables de travail et tous les conseils syndicaux sont suspendus jusqu’à nouvel ordre.

En attendant notre prochain point d’information, nous vous enjoignons encore une fois à respecter les règles d’urgence sanitaire décrétées par le Gouvernement, qui peuvent changer rapidement. Restez donc à l’affût.

Nous saisissons cette occasion pour remercier encore et toujours toutes celles et tous ceux qui sont au front.

Solidairement,

Le SEPB-579.

Crise de la COVID-19 et les primes : Québec oublie des milliers de travailleuses et travailleurs

Montréal, le 3 avril 2020. – La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) et ses syndicats affiliés dans le secteur public (SCFP, SQEES-298, SEPB, UES 800) prennent acte des primes annoncées par le gouvernement pour une partie de celles et ceux qui prennent soin de la population en cette période de crise, mais soulignent que des milliers de travailleurs ont été oubliés dans cette démarche. Ces primes doivent être accessibles à l’ensemble du personnel des services essentiels.

« À la FTQ, on ne comprend pas la logique du gouvernement qui dit vouloir “encourager et reconnaître les efforts du personnel de la santé”. Les primes de 4 % et de 8 % annoncées par le gouvernement sont bien en dessous de ce qui est réclamé par les travailleuses et travailleurs. Ce que le personnel luttant contre le coronavirus réclame, c’est une prime de “services essentiels” applicable à tous, même en éducation, en particulier pour les services de garde. Puis, une prime de risque supérieur pour ceux et celles qui désinfectent des chambres COVID-19, les préposés aux bénéficiaires, les infirmières et autres », déclare le président de la FTQ Daniel Boyer.

 « Actuellement, c’est comme si tous ces travailleurs et travailleuses n’avaient pas à lutter contre un virus mortel, alors qu’ils prennent les mêmes risques pour leur santé et sécurité, et pour leur famille. Le gouvernement aurait dû avoir à cœur de reconnaître le dévouement et les sacrifices de tous les titres d’emploi tant en santé qu’en éducation. Comment expliquer que le personnel des services de garde d’urgence qui se met à risque pour permettre au personnel de la santé de soutenir l’effort collectif soit totalement oublié ? Elle est où l’appréciation du travail et la reconnaissance ? », d’interroger le président de la FTQ.

« Si nous saluons les primes de 4,00 $ aux préposés aux bénéficiaires des résidences privées, nous soutenons que Québec aurait pu faire l’effort d’étendre cette mesure aux autres catégories de travailleurs de ce secteur qui sont par exemple à la cuisine ou à l’entretien ménager », ajoute Daniel Boyer.

« Par ailleurs, le gouvernement aurait pu, bien avant l’échéance des conventions collectives à la fin mars, prolonger les ententes sur les primes comme nous l’avons réclamé depuis le début des discussions. Il faut aussi déplorer que les primes COVID-19 aient été décrétées par un arrêté ministériel. Tout cela nous a fait perdre un temps précieux », déplore le président de la FTQ.

« Cela dit, nous maintenons les canaux de communications ouverts et sommes prêts à négocier en tout temps avec le gouvernement pour conclure un accord dans le meilleur intérêt de toutes et de tous », conclut le président de la FTQ.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale au Québec, représente plus de 600 000 travailleurs et travailleuses.

N’oubliez pas de partager cette publication sur vos réseaux sociaux.

Source : FTQ

https://ftq.qc.ca/

Info-Négo : État de la situation concernant la négociation de la convention collective

Votre comité de négociation, à l’instar des autres syndicats affiliés de la FTQ, a accepté l’invitation du Conseil du trésor d’explorer avec lui ses nouvelles propositions de négociation nationale en mode accéléré.

Les discussions se sont intensifiées au cours de ces 5 derniers jours.

La date d’échéance pour cette négociation en mode accéléré est le 30 mars 2020 autant pour le salarial que pour le sectoriel. Cependant des discussions au sujet du régime de retraite et des droits parentaux continueront jusqu’en juin.

Les propositions gouvernementales relatives à l’aspect monétaire de nos conventions collectives, à la lumière de la situation d’urgence sanitaire qui sévit actuellement, sont analysées avec précaution par la partie syndicale.

Les demandes syndicales en lien avec la table sectorielle ont dû être réduites à 5 demandes sans incidence monétaire en raison de la négociation en mode accéléré.

Le comité de négociation est conscient des sacrifices imposés à ses membres et exerce une vigilance accrue sur les impacts de ce type de négociation pour tenter de les minimiser en tenant compte des demandes récurrentes les plus importantes.

Votre comité de négociation
Conseil national du soutien scolaire (CNSS)
SEPB-Québec-FTQ

COVID-19 : 26 MARS

Mise à jour COVID-19 (26 mars) :

Bonjour,

Tout d’abord, les modalités de rémunération du personnel demeurent les mêmes que celles qui ont cours depuis le début de la fermeture des établissements. Tous les détails sont disponibles dans le courriel envoyé par la CSMB sur votre boîte courriel professionnelle, et sur son portail CLIC :

https://elevescsmbqc.sharepoint.com/sites/clic/SitePages/20200313-coranovirus.aspx

Le travail dans les services de garde d’urgence (SDGU) est toujours fait sur la base du volontariat. Avec plus de 800 volontaires qui ont répondu au sondage de la CSMB, il y a une grande marge de manœuvre. Merci à elles, merci à eux.

Pour votre information, voici ci-dessous :

Les directives de santé publique à l’intention des éducatrices des services de garde d’urgence à l’enfance (SDGU) offerts aux travailleurs des services essentiels :

https://www.mfa.gouv.qc.ca/fr/publication/Documents/feuillet_SGDU.pdf

Un article du Devoir qui concerne les services de garde d’urgence (SDGU). Il mentionne entre autres que le ratio enfants-éducatrices dans les services de garde du réseau scolaire sera diminué de 10 à 5 et qu’un maximum de 40 enfants par établissement a été imposé :

https://www.ledevoir.com/societe/575693/les-anges-gardiens-sont-inquiets-pour-leurs-enfants

Une fiche simple produite par le Fonds de solidarité (FTQ) concernant les critères de rachat des REER en cas de perte de revenus :

https://www.fondsftq.com/fr-ca/particuliers/faq/retraits-et-rachats/retraits-et-rachats/revenus-diminuent-reer-aider

Nous vous rappelons que le bureau syndical fonctionne en télétravail : nous prenons les messages téléphoniques (514-271-1194) et répondons à vos commentaires et questions sur notre page Facebook (https://www.facebook.com/sepb579csmb/) ainsi que ceux reçus par courriels (579@sepb.qc.ca). Nous sommes disponibles et à l’écoute. Sachez que tous les délais administratifs et légaux prévus par la loi et notre convention collective tant pour l’employeur que pour le syndicat sont suspendus jusqu’à nouvel ordre, à moins d’urgence. Si des problèmes de relations de travail surviennent dans la période de crise, nous pourrons toujours les traiter après (pour autant que vous nous en informiez).

Si vous avez besoin de soutien moral, vous pouvez faire appel au PAE (https://decouvrez.morneaushepell.com/transition/ /// 1 888 687-9197) ou à nos déléguées sociales (ds@sepb579.ca).

Toutes les réunions, formations, tables de travail et tous les conseils syndicaux sont suspendus jusqu’à nouvel ordre.

En attendant notre prochain point d’information, nous vous enjoignons encore une fois à respecter les règles d’urgence sanitaire décrétées par le Gouvernement, qui peuvent changer rapidement. Restez donc à l’affût.

Chaque mise à jour est une occasion de remercier toutes celles et tous ceux qui sont au front.

Solidairement,

Le SEPB-579

COVID-19 : 24 MARS

Mise à jour COVID-19 (24 mars) :

Bonjour,

Le Québec est « en pause » pour trois semaines : seuls les commerces fournissant des services ou vendant des biens essentiels seront ouverts, et ce jusqu’au 13 avril pour le moment. Le Québec n’a pas tardé à agir et continue de mettre en œuvre les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Nous sommes sur la bonne voie.

Vous le savez aussi, les écoles resteront fermées jusqu’au 1er mai. Nous n’avons toujours pas eu de précision de la CSMB quant au maintien de nos rémunérations durant cette période. Seule certitude : jusqu’au 27 mars, elles sont maintenues pour tout le personnel comme s’il était normalement au travail.

Vous pouvez lire ici le dernier communiqué de l’employeur (24 mars) :

https://elevescsmbqc.sharepoint.com/sites/clic/SitePages/20200313-coranovirus.aspx

Vous trouverez ici quelques articles intéressants sur les problématiques financières et en santé mentale en temps de confinement :

https://www.lapresse.ca/affaires/finances-personnelles/202003/21/01-5265831-covid-19-10-choses-a-savoir-pour-les-travailleurs.php

https://ftq.qc.ca/covid-19-entraide-et-ressources/

http://syndicatafpc.ca/covid-19-ressources-preserver-sa-sante-mentale

https://www.pressegauche.org/COVID-19-Questions-et-reponses-pour-vos-demandes-de-prestations-d-assurance

Nous vous rappelons que le bureau syndical fonctionne en télétravail : nous prenons les messages téléphoniques (514-271-1194) et répondons à vos commentaires et questions sur notre page Facebook (https://www.facebook.com/sepb579csmb/) ainsi que ceux reçus par courriels (579@sepb.qc.ca). Nous sommes disponibles et à l’écoute. Sachez que tous les délais administratifs et légaux prévus par la loi et notre convention collective, tant pour l’employeur que pour le syndicat sont suspendus jusqu’à nouvel ordre, à moins d’urgence. Si des problèmes de relations de travail surviennent dans la période de crise, nous pourrons toujours les traiter après (pour autant que vous nous en informiez).

Si vous avez besoin de soutien moral, vous pouvez faire appel au PAE (https://decouvrez.morneaushepell.com/transition/ /// 1 888 687-9197) ou à nos déléguées sociales (ds@sepb579.ca).

Toutes les réunions, formations, tables de travail et conseils syndicaux sont suspendus jusqu’à nouvel ordre.

En attendant notre prochain point d’information, nous vous enjoignons encore une fois à respecter les règles d’urgence sanitaire décrétées par le Gouvernement, qui peuvent changer rapidement. Restez donc à l’affût.

Encore et toujours, nous tenons à remercier toutes celles et tous ceux qui sont au front.

Solidairement,

Le SEPB-579.