Infos-579 : Relativité salariale (rappel et problèmes)

AVRIL 2019

 

Chèr-e-s membres,

Comme vous avez pu le voir, la relativité salariale prévue à notre convention collective a été appliquée depuis le 2 avril 2019.

Pour rappel, la relativité salariale consiste à réduire les distorsions entre les salaires de l’ensemble du secteur public et parapublic, en passant de 165 à 28 échelles salariales. Pour ce faire, une moyenne a été calculée entre tous les salaires. L’exercice consiste ensuite à augmenter les salaires les plus faibles pour qu’ils tendent à rejoindre la moyenne. Ainsi, les salaires les plus élevés ne bougent pas ou très peu. Cela pourra se faire le jour où un gouvernement acceptera de nous rémunérer à notre juste valeur. En attendant, les gouvernements précédents n’ont financé que l’augmentation d’une partie des plus faibles salaires. Que fera le gouvernement actuel lors de la prochaine négociation de nos conventions collectives? Il est fort à parier que nous devrons nous mobiliser pour faire pression. Car sans mobilisation : pas de bonne rémunération!

Pour plus d’explications :

Vidéo : https://www.facebook.com/463005240529676/videos/288079868750795/

Site internet : http://relativites.org/

Ce dernier exercice de relativité salariale a donc abouti à 28 échelles salariales. De ce fait, certains corps d’emploi voient leur échelle modifiée en termes de taux horaire et d’échelons (ajout ou suppression). Un imbroglio s’est glissé dans la manière dont se fait l’intégration dans nos nouvelles échelles salariales. Nous avions expliqué lors de l’Assemblée générale spéciale sur la dernière entente de principe (21 janvier 2016) que l’intégration se ferait au niveau de l’échelon dont le taux horaire est juste au-dessus de votre taux horaire actuel… ce qui provoque pour certaines personnes une baisse d’échelon. Par contre, nous avons appris il y a quelques jours seulement qu’une personne nouvellement embauchée avec la même expérience qu’un ancien serait payée à un échelon supérieur!

Que s’est-il passé? En toute transparence, nous l’ignorons.

Par contre, nous avons demandé à la FTQ d’agir auprès du gouvernement Legault pour qu’il accepte une rallonge budgétaire de manière à corriger ce problème (2 rencontres ont déjà eu lieu). Et le Conseil des commissaires vient d’adopter le mardi 9 avril 2019 une motion en ce sens, qui demande aussi de s’entendre avec les autres commissions scolaires.

Enfin, nous allons déposer des griefs de manière à protéger nos droits collectifs.

Soyez sûr que nous allons vous tenir informé-e-s et que nous regrettons nous aussi cette situation. N’oubliez pas non plus que nous toucherons toutes et tous un montant forfaitaire de 0,16$ pour chaque heure travaillée du 1er avril 2019 au 30 mars 2020.

Solidairement,

Votre comité exécutif.

ass med

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.